JAIC 1999, Volume 38, Number 2, Article 6 (pp. 186 to 199)
JAIC online
Journal of the American Institute for Conservation
JAIC 1999, Volume 38, Number 2, Article 6 (pp. 186 to 199)

THE USE OF MINERALOGICAL DATA IN INTERPRETATION OF LONG-TERM MICROBIOLOGICAL CORROSION PROCESSES: SULFIDING REACTIONS

M. B. MCNEIL, & B. J. LITTLE


TITRE—L'Utilisation de Données Minéralogiques dans L'Interprétation des Processus de Corrosion Microbiologique à Long Terme: Le Sulfurage. RÉSUMÉ—Les objets immergés ou enfouis sous terre sont recouverts d'un film biologique. Le groupement microbiologique dans ce film joue un rôle important dans l'évolution de la corrosion et les autres changements qui se produisent, en particulier sur les objets archéologiques. Les dépôts minéraux à la surface de ces objets peuvent aider à comprendre le processus de dégradation et donner des indices sur la nature originale des objets dans les cas de dégradation très avancée. Dans cet article, les résultats d'études minéralogiques sur des objets corrodés sont passés en revue de façon générale, avec une attention particulière sur les sulfures.
[English Abstract] [Spanish Abstract]

Article Sections:

1. INTRODUCTION
2. MINERALOGICAL OBSERVATIONS
3. CONCLUSIONS
a: References , Author Information
Entire Article

Copyright © 1999 American Institute for Conservation of Historic and Artistic Works