JAIC 2003, Volume 42, Number 1, Article 5 (pp. 75 to 96)
JAIC online
Journal of the American Institute for Conservation
JAIC 2003, Volume 42, Number 1, Article 5 (pp. 75 to 96)

THE RATIONALE FOR MICROABRASIVE CLEANING: A CASE STUDY FOR HISTORIC GRANITE FROM THE PENNSYLVANIA CAPITOL

J. CHRISTOPHER FREY, & TIMOTHY NOBLE


TITRE—Une justification pour le nettoyage micro-abrasif: une étude sur le traitement du granite d'époque au Capitole de la Pennsylvanie. RÉSUMÉ—Les traitements micro-abrasifs spécialisés pour le nettoyage de la maçonnerie ancienne sont devenus très répandus ces dernières années, tant dans le domaine architectural que sculptural. Puisque ces technologies sont de plus en plus adoptées et utilisées, il est important de développer une meilleure compréhension de leurs applications pratiques ainsi que de leurs avantages et désavantages. Cet article présente une étude de cas et explique les raisons derrière le choix du système JOS/Quintek de jet d'eau et de microabrasif utilisé pour nettoyer le granite du Capitole de la Pennsylvanie, dans la ville de Harrisburg. Le choix de cette méthode de traitement a été basé sur une étude qui a duré un an, dans laquelle on a caractérisé les problèmes qui étaient présents et évalué une série de traitements possibles pour les résoudre.La nature de la pierre, les revêtements anciens, les traitements chimiques antérieurs qui ont possiblement été appliqués de façon inconsidérée et les altérations dues à l'exposition aux intempéries sont tous des facteurs qui ont créé des conditions problématiques, comme de la saleté incrustée, une altération de la couleur de la pierre, des taches métalliques et une diminution de la perméabilité de la surface. Les auteurs ont développé une étude de conservation en deux phases, afin d'évaluer les effets de divers types de traitements de nettoyage (lavage avec pression, micro-abrasif JOS/Quintek, le système Façade Gommage et divers nettoyants chimiques) sur diverses propriétés physiques critiques de la pierre. Dans la première phase des essais, on a évalué pour chaque traitement le degré d'enlèvement de la saleté, les effets sur la topographie de la pierre, la préservation des traces d'outils à la surface, la sécurité de la méthode et son efficacité générale. La deuxième phase des essais avait pour but de mieux évaluer les effets du système JOS/Quintek, avec lequel on avait obtenu la meilleure performance lors de la première phase d'essais. Le système JOS/Quintek fut évalué de façon très rigoureuse parce qu'à date, seul un nombre très limité de nettoyages comparables ont été effectués avec cette méthode et parce qu'il y avait, à l'époque de la recherche, encore peu de résultats publiés sur les impacts possibles de cette méthode. Les techniques d'évaluation ont été conçues pour déterminer l'impact du traitement, non seulement sur la surface, mais aussi au niveau de la microstructure, et comprirent une série d'études in situ et en laboratoire. Ces études inclurent des tests de traitements simulés, des tests de perméabilité, de la microscopie électronique à balayage, de la microscopie en lumière polarisée, de la microscopie infra-rouge en lumière réfléchie et de la colorimétrie.
[English Abstract] [Spanish Abstract]

Article Sections:

1. INTRODUCTION
2. RATIONALE FOR THE STUDY
3. ANALYTICAL TECHNIQUES
4. WOODBURY GRAY GRANITE
5. PROBLEMATIC CONDITIONS PRIOR TO STUDY
6. EXECUTION AND DISCUSSION OF EXPERIMENTAL PROGRAM
7. ADDITIONAL CONCERNS AND RECOMMENDATIONS FOR FUTURE TESTING
a: Notes , Materials , References , Author Information
Entire Article

Copyright © 2003 American Institution for Conservation of Historic & Artistic Works