JAIC 2004, Volume 43, Number 2, Article 1 (pp. 129 to 138)
JAIC online
Journal of the American Institute for Conservation
JAIC 2004, Volume 43, Number 2, Article 1 (pp. 129 to 138)

USING A PORTABLE SPECTROMETER TO SOURCE ARCHAEOLOGICAL MATERIALS AND TO DETECT RESTORATIONS IN MUSEUM OBJECTS

SARAH U. WISSEMAN, THOMAS E. EMERSON, MARY R. HYNES, & RANDALL E. HUGHES


TITRE—L'utilisation d'un spectromètre portatif pour identifier la provenance des vestiges archéologiques et pour détecter les restaurations sur des objets de musée. RÉSUMÉ—Une équipe d'archéologues et de géologues démontrent comment un analyseur minéral portatif à l'infrarouge ( PIMA-Portable Infrared Mineral Analyser), d'abord employé par des géologues australiens pour faire de l'exploration minière, peut aussi être utilisé pour déterminer provenance et authenticité. En effet cet appareil de spectroscopie peut être employé pour caractériser les matériaux originaux et les sections reconstituées sur des objets en pierre et en céramique, par exemple pour identifier des enduits tels que la gomme laque. L'instrument est particulièrement bien adapté aux applications muséales parce qu'il est portatif et permet des analyses non destructives. Ce genre de spectroscopie deviendra de plus en plus utile avec le temps, alors que des bases de données de référence seront créées sur les matériaux archéologiques et produits de restauration.
[English Abstract] [Spanish Abstract]

Article Sections:

1. INTRODUCTION
2. PIMA SPECTROSCOPY
3. CAHOKIA FIGURINES
4. PERUVIAN POTTERY
5. OTHER APPLICATIONS AND FUTURE DIRECTIONS
a: Materials , References , Author Information
Entire Article

Copyright © 2004 American Institution for Conservation of Historic & Artistic Works