JAIC 2004, Volume 43, Number 2, Article 4 (pp. 161 to 174)
JAIC online
Journal of the American Institute for Conservation
JAIC 2004, Volume 43, Number 2, Article 4 (pp. 161 to 174)

HUNTING FREE AND BOUND CHLORIDE IN THE WROUGHT IRON RIVETS FROM THE AMERICAN CIVIL WAR SUBMARINE H. L. HUNLEY

NÉSTOR G. GONZÁLEZ, PHILIPPE DE VIVIÉS, MICHAEL J. DREWS, & PAUL MARDIKIAN


TITRE—À la recherche des chlorures libres et liés dans les rivets en fer forgé du sous-marin H. L. Hunley, navire de la guerre de Sécession américaine. RÉSUMÉ—Le sous-marin confédéré H. L. Hunley, construit en 1863, a été renfloué avec succès en août 2000, après 140 années d'immersion dans l'océan Atlantique. Un des plus grands défis du projet de stabilisation et de conservation du Hunley consiste à éliminer les chlorures présents dans les produits de corrosion du sous-marin. Cette étude s'intéresse à la présence des chlorures, soit libres ou liés, dans les échantillons de limailles récupérés lors de la dépose par perçage des rivets de la coque du Hunley, avant la fouille de l'intérieur. Préalablement aux études d'extraction sur les échantillons métalliques, l'un des rivets, conservé dans de l'eau de ville depuis qu'il avait été récupéré, a été sectionné et analysé à l'aide d'un microscope électronique à balayage et microsonde électronique. Des solutions d'eau déionisée, de carbonate de sodium et d'hydroxyde de sodium furent utilisées sur une période de deux semaines pour extraire les chlorures d'échantillons de limailles de rivets qui avaient été stockés de trois manières: au sec; dans de l'eau de ville; et dans une solution d'hydroxyde de sodium. La quantité totale de chlorures présents dans chaque échantillon a été déterminée après digestion dans l'acide nitrique. La quantité totale de chlorures dans les échantillons stockés au sec et dans l'eau douce était très similaire. Nous avons également montré que les échantillons stockés dans la solution à base de soude contenaient beaucoup moins de chlorures que les deux autres séries d'échantillons. Pour l'ensemble des échantillons de rivets, une quantité importante de chlorures (>500 ppm) subsistait dans les produits de corrosion après l'extraction, suggérant la présence d'ions chlorures chimiquement liés.
[English Abstract] [Spanish Abstract]

Article Sections:

1. INTRODUCTION
2. EXPERIMENTAL
3. RESULTS AND DISCUSSION
4. SUMMARY AND CONCLUSIONS
a: References , Author Information
Entire Article

Copyright © 2004 American Institution for Conservation of Historic & Artistic Works