JAIC 2005, Volume 44, Number 1, Article 3 (pp. 27 to 38)
JAIC online
Journal of the American Institute for Conservation
JAIC 2005, Volume 44, Number 1, Article 3 (pp. 27 to 38)

THE EFFECTS OF LIGHT EXPOSURE AND HEAT-AGING ON SELECTED QUILTING PRODUCTS CONTAINING ADHESIVES

Janet Evenson, & Patricia Cox Crews


TITRE—Les résultats de tests de vieillissement accéléré à la lumière et à la chaleur sur divers produits à base d'adhésifs utilisés dans la création des courtepointes. RÉSUMÉ—Il n'existe aucune source publiée contenant des données sur la performance à long terme de produits commerciaux à base d'adhésifs qui sont utilisés par les artistes confectionnant des courtepointes. Il leur est donc difficile de faire des choix éclairés par rapport à ces produits. Le but de cette étude était de réaliser des tests de vieillissement accéléré à la lumière et à la chaleur sur une sélection de fixatifs d'appointage, ainsi que sur certaines voiles et bourres thermofusibles, afin de déterminer si ces produits contribuent à la détérioration des courtepointes ou à l'altération de leurs couleurs à la lumière. Un certain nombre de produits furent testés en les exposant à 40 et 80 unités d'altération à la lumière ou à 6 et 36 heures de chaleur en suivant les normes de vieillissement accéléré établies par l'AATCC (American Association of Textile Chemists and Colorists–Association américaine des chimistes et coloristes pour les textiles). Les différences de couleurs, de résistance et de rigidité des tissus après vieillissement furent ensuite mesurées. Les résultats de cette étude démontrent que les bourres thermofusibles commerciales passent les tests de vieillissement et donc peuvent être recommandées dans la confection de courtepointes de collection ou dans les applications muséales. Par contre, à une exception près, tous les fixatifs d'appointage sont associés à un jaunissement substantiel ou à une perte de résistance des tissus suivant le vieillissement à la lumière ou à la chaleur, de courte ou de longue durée. Certaines voiles thermofusibles seraient acceptables si elles sont utilisées dans des courtepointes visant à durer moins de cent ans, mais ne peuvent être recommandées pour des oeuvres plus permanentes comme des objets de famille destinés à passer d'une génération à l'autre, ou des oeuvres de collections ou de musées.
[English Abstract] [Spanish Abstract]

Article Sections:

1. INTRODUCTION
2. MATERIALS AND EXPERIMENTAL METHODS
3. RESULTS AND DISCUSSION
4. CONCLUSIONS
a: Materials , References , Author Information
Entire Article

Copyright © 2005 American Institution for Conservation of Historic & Artistic Works